jeudi 24 septembre 2015

#12: Boys Out !

Hello mes canards ! 

Désolée, j'ai eu des semaines chargées (entre mon anniversaire, les rendez-vous médicaux, ma rentrée en fac et tous le travail perso), bref. Honte sur moi.
Aujourd'hui, je vais vous parlez de Boys Out ! par Rawia Arroum. 


"Dans ce monde de femmes,
les hommes sont interdits"


Boys Out ! Rawia Arroum, 2014, Editions Hachette, Black Moon

"Dans le monde de Lyra, les hommes sont des fugitifs.
Les hommes sont des proies qu'il faut éliminer. Il n'ont qu'une utilité : la procréation. Une fois cette unique tâche accomplie, ils sont exécutés.
Lyra s’entraîne dur pour être un des meilleurs éléments de cette société d'amazones. Jusqu'au jour où c'est à son tour d'être en contact avec un garçon..."

Pour commencer, ce livre a une particularité par rapport aux autres : il est français.
J'affirme clairement, je n'ai pas honte, j'ai beaucoup de mal avec les livres français, ils ont tendance à être plutôt plat, dans le sujet comme dans l'écriture. 
J'ai acheté ce livre (sans savoir qu'il était écrit par une auteure française) parce que je suis à fond sur les dystopies en ce moment et que j'aimais bien l'idée d'un monde dirigé par les femmes. 
Je ne prône pas le féminisme extrême, (attention ne lisez pas la phrase qui suit si vous voulez lire Boys Out !) seulement une société faite uniquement de femmes ne peut pas fonctionner. L'égalité oui, mais pas partout et pas au point de décimer tous les hommes (Contentez vous des violeurs ! Je n'appelle pas non plus aux meurtres). 
310 pages écrite en mélangeant la rédaction française et américaine. Il y a eu quelques passages particulièrement long, mais sinon j'ai apprécié lire ce livre. 
Je reste septique sur la fin, je ne sais pas si il y aura un second tome, mais je l'espère, ou sinon Black Moon et Rawia Arroum sont des sadiques. 

Sinon, l'histoire est originale, je n'ai pas à me plaindre, mais je suis déçu de Lyra, oui vous savez, cet archétype de la rousse aux yeux verts ! Et au corps parfait (bon ok, la société impose ce corps parfait, mais quand même !), pourquoi toutes les héroïnes rousses ont les cheveux bouclés et des yeux verts ? Ginny Weasley (Coucou aux Potterheads) n'a pas les cheveux bouclés et en plus elle a les yeux bleus (Je parle de l'actrice), bon en même temps elle n'est pas vraiment rousse (j'entends pas là une chevelure qui flash).
Le livre ne m'a pas fait changé d'avis, je reste bloqué sur l'écriture française. 

Plus sérieusement, parlons de l'histoire ou plutôt de certains sujets comme la procréation imposée, encore. Je n'aime pas ce genre de sujet car je me sens particulièrement touchée, je suis une fille, une femme (plutôt une "jeune fille") et je n'aimerais pas qu'on m'impose de procréer avec un homme que je ne connais pas et en plus d'être enceinte à partir de 18 ans. Ce doit être un choix, et c'est un sujet sensible. 
De plus, leur société impose des choses, surveille chaque habitante, je sais que je ne pourrais pas vivre dans un monde comme celui-ci. 

Mais ce n'est pas de moi dont il est question mais de Lyra, notre héroïne rousse, et qui est un peu fade. L'auteure n'a pas assez poussé la psychologie du personnage ni son caractère. Parfois elle me fait penser à une princesse en détresse alors qu'elle ne devrait pas. Elle doit être forte, et elle l'est, dans un sens. Mais pas assez pour qu'elle est un profil de leader, d'une personne qu'on ai envie de suivre. 

En résumé j'ai été déçu de ce livre tout en l'appréciant. Bienvenu dans mon monde. Je reste frustrée par la fin et le personnage. 

Ma note : 6/10

Il n'est clairement pas à la hauteur de ce que j'attendais mais ce n'est pas un mauvais livre pour autant. 

Bonne lecture !
Vous pouvez acheter le livre en cliquant sur le lien ci dessous :
Boys out

2 commentaires:

  1. Comme je te comprend, j'ai ressentit la même chose! Les sujets traités sont très choquants (la procréation, l'éradication des hommes,...) et pourtant je ne me suis pas sentie si révoltée que ça parce qu'en fait j'ai trouvé que l'univers créé par cette très jeune auteure (ne l'oublions pas elle n'a que 18 ans) était bancal et manquait d'approfondissement, il ne m'a pas paru réel. Et ne parlons pas de Lyra! Elle est peut être jolie et rousse aux yeux verts (j'en rêve aussi :p ) elle est ridicule! Pas de caractère, ne réfléchi pas, carrément naïve,... Enfin je lis beaucoup de dystopies, certaines sont très bien d'autres moins bien mais celle-ci est pas terrible. L'auteur s'améliorera peut être avec le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, il manque quelque chose, mais elle a voulu traiter des sujets forts et sensibles seulement avec l'histoire qu'elle à créée on ne voit pas l'intérêt. J'ai eu l'impression d'une provocation, comme si elle disait " On est des femmes, on est meilleures que les hommes, meme les filles comme Lyra". Etrange.
      Lyra m'a énormément agacée, je n'ai jamais vu une "héroine" avec si peu de caractère. Elle n'assume rien.

      Supprimer